Choisir la meilleure formule de location de voiture

location de voiture

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à louer une voiture. Pendant cette opération, vous avez le choix entre une location de quelques jours ou alors une location longue durée. Dans le dernier cas, il est nécessaire de tenir compte de certains critères pour faire le choix adapté à vos envies et surtout à votre capacité financière. Pour cela, vous devez avoir une idée des différentes formules qui vous seront proposées avant de sélectionner celle qui vous conviendra. Une fois ces options connues, il ne vous restera plus que le choix de la meilleure d’entre elles.

lld voiture, la location à durée déterminée

La location longue durée (LLD) est l’option qui vous permet de louer une voiture pendant un intervalle de temps déterminé dans le contrat de location. La durée de location est généralement comprise entre 24 et 60 mois selon le loueur. La contrepartie de cette offre exige que vous versiez des loyers mensuels jusqu’à l’échéance de l’engagement. Ces mensualités varient et tiennent compte de la marque de la voiture, de la durée de location, du nombre de kilomètres parcourus et des avantages liés à la location. Ces avantages désignent l’ensemble des services offerts pendant la location du véhicule comme l’entretien, la réparation, l’assistance ou le remplacement éventuel de la voiture. Une fois que le contrat de location voiture longue durée arrive à son terme, vous avez l’obligation de la restituer au loueur afin qu’il la cède comme étant un véhicule d’occasion. Vous aurez sur www.maif.fr, plus de détails concernant ce type de location.

La location avec option d’achat, une possibilité de rachat

Avec cette option, vous vous engagez à racheter la voiture louée à l’échéance. Ainsi, les termes du contrat de location avec option d’achat (LOA) stipulent que vous devriez vous acquitter de l’intégralité de la valeur résiduelle du véhicule après l’avoir loué. Cette valeur constitue le coût du véhicule à la date de reprise par le loueur et se détermine avant la location. Elle est donc insérée dans le contrat de location. Bien que la valeur résiduelle soit généralement faible à l’échéance de l’accord, il vous revient de décider si vous avez l’envie d’acquérir définitivement le véhicule.

Les différences entre les deux formules

Le principe de la location longue durée et celui de la location avec option d’achat sont quasiment identiques. Toutefois, la lld est la formule la plus basique. Elle vous permet non seulement d’exploiter le véhicule loué, mais aussi de bénéficier de plusieurs autres services. Ici, vous n’avez pas l’obligation de verser une somme en dépôt de garantie ou d’acquérir le véhicule à la fin du contrat, contrairement à la LOA qui exige ces actions. En effet, cette deuxième formule ne tient pas compte des services complémentaires à la location. Lorsque vous désirez bénéficier de ces options, la mensualité fixée pour la location risquerait d’être augmentée. De plus, une caution considérée comme le « 1er loyer » est exigée lors de la signature du contrat. Cet apport est obligatoire dans la LOA pour prévenir les risques de levée d’option d’achat. Ainsi, votre caution est déduite de la valeur résiduelle à payer pour l’acquisition du véhicule lorsque vous remplissez les termes du contrat jusqu’à l’échéance.

lld ou loa, quelle formule choisir ?

Qu’il s’agisse de la location de voiture longue durée ou de la location avec option d’achat, le choix dépend en grande partie de vos désirs. Vous pouvez effectivement décider de louer de manière temporaire la voiture de vos rêves, si vous ne disposez pas encore du capital nécessaire pour l’acquérir. Ainsi, avec la LOA, vous pouvez procéder à un paiement échelonné pour entrer en possession du véhicule. Dans le cas contraire, vous avez la possibilité de changer périodiquement de véhicule, sans devoir faire face aux longues procédures administratives qui pourraient retarder l’usage des voitures. Cependant, quelle que soit la formule que vous préférez, vous devez absolument tenir compte du coût global des mensualités, des frais de réparation et des pénalités éventuelles que vous aurez à débourser pendant la location pour faire votre choix. Votre capacité à payer les mensualités exigées n’est également pas à négliger ainsi que le coût de l’assurance y afférant. Avec l’analyse de ces critères, vous trouverez certainement l’option qui vous contentera entre lld ou loa.