Souscrire un contrat d’assurance auto temporaire en ligne pour son auto

Assurance auto temporaire
Pour vos trajets de courte durée ou vos voyages occasionnels, demandez une assurance temporaire de moins de 90 jours afin de couvrir votre véhicule

Souscrire un contrat d’assurance auto temporaire en ligne pour son auto

La loi exige que tout véhicule soit assuré. Cependant, les assurances annuelles ne conviennent pas à toutes les circonstances, ni à tous les conducteurs. En effet, certains n’ont pas l’habitude ou le besoin de conduire de façon quotidienne. Ils peuvent donc souscrire à une assurance de courte durée pour garantir un trajet occasionnel.

Qu’est-ce qu’une assurance auto temporaire ?

L’ assurance temporaire est un contrat de courte durée qui est destinée aux personnes qui conduisent rarement leur voiture. De ce fait, elles n’ont pas besoin d’une assurance à l’année comme dans le cas d’un contrat classique. Ce type de contrat d assurance auto dure entre un jour et trois mois, soit 90 jours, et elle est uniquement accessible qu’aux titulaires de permis depuis plus de deux ans. Les automobilistes souhaitent ce type de contrat de courte durée pour un projet de courte durée, mais en général, ils ne sont pas de grands conducteurs. Ainsi, l’assurance provisoire est demandée pour un le cas d’un court trajet occasionnel : un voyage familial, un déplacement professionnel, une visite etc. Ils peuvent aussi souscrire à un tel contrat pour assurer les véhicules en transit, qui se déplacent sur le territoire français ou à l’étranger ou bien qui sont prévus être exportés. Enfin, il arrive aussi que les conducteurs font appel à une assurance courte durée après la mise en fourrière de leurs voitures ou bien pour couvrir provisoirement une voiture prêté à un proche. Le conducteur définit à sa guide le nombre de jours dont il aurait besoin d’une prestation d’assurance: cela peut aller de 24h le temps d’une sortie, à une semaine, deux mois etc., en fonction de ses projets. Cette solution a la carte est une véritable révolution dans le monde de l’assurance car les usagers peuvent désormais bénéficier d’une assurance qui correspond à leurs besoins. L’adhésion se fait en ligne et permet de bénéficier d’une assurance selon la durée souhaitée, de façon sécurisée. Pour plus d’infos et obtenir un devis gratuitement, rendez-vous sur www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com.

Quelles sont les conditions d’adhésion à une assurance automobile temporaire ?

Pour bénéficier d’une assurance automobile de moins de 90 jours, le souscripteur présentera les copies de son permis de conduire qui lui donne le droit de circuler en France, de la carte grise de sa voiture, du relevé d’information. S’il n’a pas de relevé de ses antécédents à portée de main, il pourra établir une déclaration sur l’honneur à communiquer à la compagnie d’assurance. Cette historique des antécédents est importante car elle permet à l’assureur de mieux connaître son client occasionnel, bien qu’il ne dispose pas d’autant d’informations que pour le cas d’un souscripteur longue durée. Pour prétendre à ce type d’assurance, l’assuré doit avoir au moins 21 ans et être titulaire d’un permis de conduire de 24 mois au moins. Au cours des trois dernières années, il ne devrait pas avoir un malus ou être responsable d’un sinistre . Si ordinairement, le prix des cotisations est plus important à cause d’un malus, dans le cas d’une assurance de courte durée, un malus est un motif d’exclusion. En effet, ces circonstances peuvent en effet être considérées comme aggravant le risque et mener l’assureur à refuser sa couverture de courte durée ou bien à revoir les conditions de celle-ci. Comme toute assurance cependant, une assurance temporaire auto offre une garantie pour responsabilité civile. Elle offre également une indemnité dans le cas d’un préjudice matériel ou physique sur des tiers. La courte période d’assurance ne permet en général qu’une garantie de responsabilité civile obligatoire. Mais il est possible de bénéficier de prestations supplémentaires : assistance, dépannage, vol ou incendie, en fonction des besoins de l’automobiliste et des services proposés par la compagnie. Cependant, une assurance tous risques est assez rare, dans les contrats de courte durée.

Pourquoi une assurance temporaire auto coûte-t-elle plus chère ?

Comparée à une assurance classique à l’année, une garantie auto temporaire de courte durée est nettement plus chère. Par ailleurs, Mais c’est un prix qui a ses raisons. Premièrement, lorsqu’un assureur s’engage à couvrir un conducteur pour une durée très limitée, c’est souvent un engagement auprès d’individu qu’il ne connaît pas aussi bien que ses clients à l’année. De ce fait, il n’a pas non plus une bonne connaissance des antécédents du conducteur: il y a là un angle noir qui fait accroître le risque et qui explique par conséquent l’augmentation de la prime. Par ailleurs, en cas de sinistre, la prise en charge d’un préjudice est le même, qu’il s’agit d’un contrat d’assurance annuelle ou d’un contrat de moins de trois mois. Enfin, l’assureur tient aussi compte des critères appliqués par les compagnies en général pour leurs prestations: l’ancienneté du permis de conduire, l’état de la voiture, les antécédents etc, la zone où la voiture va circuler etc. C’est donc un service plus cher, pour des risques plus importants.

Quelles conditions peuvent exclure l’accès à une assurance auto temporaire ?

L’assurance automobile provisoire est une alternative qui permet aux conducteurs d’être garantis occasionnellement. L’accès à une telle solution est facilité et se fait sur Internet. Cependant, il existe des cas où le recours à une assurance de moins de trois mois n’est pas autorisé. Par exemple, il est possible, auprès de certaines compagnies, que les personnes âgées de plus de 75 ans se voient refuser ce type de garantie provisoire, et ce, bien qu’elles aient été bonnes conductrices pendant un certain temps. En termes de zones géographiques, la plupart des compagnies d’assurance offrent une possibilité d’assurance provisoire pour la France métropolitaine et les DOM-TOM, ainsi que les pays de l’Union européenne. Certaines compagnies d’assurance peuvent étendre leurs couvertures vers des pays non-membres de l’UE.